À propos des cookies En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus Fermer
National

Connaissez-vous la technique du tubage ? Economique, sécuritaire et écologique, découvrez-la vite !

A l’heure ou le développement durable est la priorité N°1 du Gouvernement, des entreprises et des particuliers, le distributeur de Gaz naturel fait le choix de relancer une technique écologique et économique pour le renouvellement de ses anciennes canalisations : le tubage.
Découvrez dans cet article les objectifs de cette solution utilisée depuis les années 1980, notamment dans les zones urbaines, en phase avec la volonté de développement durable des acteurs de l’énergie.

Qu’est ce que le tubage ?

Le technique du tubage consiste à utiliser l’ancienne canalisation en fonte ou en acier, exploitée en basse pression (21 mb), comme un fourreau pour faire passer la nouvelle canalisation en polyéthylène à moyenne pression (4 bar) à l’intérieur. Ainsi, cela consiste à glisser un tuyau en polyéthylène, d’un diamètre plus réduit, dans l’ancienne conduite, plutôt que de le poser en « fouilles ouvertes » (ce qui nécessite d’ouvrir une tranchée sur la totalité de la longueur du réseau). Le nombre et la longueur des fouilles sont donc considérablement réduits.

Les objectifs

Les objectifs de cette technique sont multiples pour le distributeur de gaz et peuvent s’articuler au travers d’enjeux écologiques, environnementaux mais aussi économiques.

1.       L’ aspect développement durable, un chantier réalisé en tubage se traduit par :

o   Moins de gènes et de nuisances pour les riverains et pour la voirie
o   Moins de recours aux matériaux nobles de carrières
o   Moins de matériaux extraits et de stockage en déchetterie
o   Moins de passages de camions

2.       L’aspect économique : la diminution des coûts de renouvellement des canalisations est tangible : en moyenne, le coût d’un renouvellement par tubage est inférieur de 15% à celui d’un renouvellement en fouilles ouvertes

3.       L’aspect sécurité : le tubage permet de limiter les dommages aux ouvrages pour les réseaux qui pourraient se trouver en sous-profondeur, l’ancienne canalisation jouant le rôle de fourreau protecteur

Quelques chiffres :

Aujourd’hui, le distributeur de Gaz GRDF exploite 197.000 km de réseau de distribution de gaz naturel en France, ce qui correspond à une couverture de 77% du territoire. Ainsi, sur la totalité des réseaux de Gaz, nous comptons 11 000 kms de réseaux tubés sur d’anciens réseaux (en fonte, acier ou tôle bitumée), ce qui correspond à 6% du réseau total. Cette pratique du tubage a été utilisée de façon constante ces dernières années, notamment en Ile de France ainsi qu’en Méditerranée. Les autres régions sont en train de remettre ce procédé à l’honneur.

 rfg

La technique du tubage : La canalisation en polyéthylène insérée dans l’ancienne canalisation

notez cet article
5,00 1 vote
Commentez cet article
Pour laisser votre commentaire, remplissez les champs ci-dessous

Les événements GRDF

Cliquez sur les repères de la carte pour accéder au détail des salons